Nous découvrons 2 ouvrages issus de la collection Le monde de Tonnerre le dinosaure. Il s’agit d’une série de livres, dans lequel on découvre à chaque fois une espèce de dinosaure.

Pataud ! Le Stégosaure

Pataud est un stégosaure très maladroit qui a du mal à contrôler sa queue hérissée de piquants. Sans le faire exprès, il blesse Rêveur l’iguanodon, Rapido le coelophysis et Filou le deinonychus.

Heureusement, Croque-Tout, son ami diplodocus, prouve à tous les dinosaures que Pataud est utile et sympathique.

La dernière double-page nous livre des informations documentaires sur le stégosaure.

Le roi des empotés, le plus maladroit des dinos, était un jeune Stégosaure nommé Pataud !

Ce livre nous fait découvrir ce dinosaure mythique, et nous apprend aussi que de ses différences, on peut en faire une force.

L’animal est attachant, on le prend en sympathie, et on aime la trame de l’histoire gentillette.

En fin d’ouvrage, on découvre un petit documentaire intéressant sur ce dinosaure.

 

Rapido le Coelophysis

Rapido aime courir et chasser. Toujours en mouvement, il agace parfois ses camarades du crétacé, jusqu’au jour où sa vitesse lui permet d’échapper à Gredin et à sa vilenie.

Avec des informations documentaires sur le coelophysis.

Rapido le Coelophysis était le roi de la course !

Plus que tout, il aimait courir et chasser…

L’histoire est amusante, les mots sont simples, les textes courts et facilement compréhensibles par les enfants. Un dino qui court aussi vite que l’éclair, si parfois ça peut sembler ennuyeux pour ses amis, lorsqu’il y a un danger, c’est un atout.

Ce qu’on aime à travers ces livres, c’est qu’il y a une petite morale, qui fait que la différence des uns et des autres est une bénédiction.

Des histoires simples pour découvrir les fabuleux dinosaures qui ont régné sur la terre il y a des millions d’années !

On est sous le charme de cette petite série, simple et efficace !

Le format du livre est sympa, les pages sont épaisses et les illustrations sont tellement colorées, on a l’impression que les dinosaures vont sortir de la page !

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook