https://www.salamandre.net/wp-content/themes/salamandre/img/logo.png

 

 

Connaissez-vous les Editions Salamandre?

La Salamandre, C’est avant tout  une éthique basée sur le respect de la nature, de l’humain et de son environnement. Ces éditions produisent des livres, des films, des revues sur la nature qui nous entoure.

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un nouvel ouvrage  que propose les Editions Salamandre.

 

Carnet d’un peintre naturaliste confiné

 

 

Journal intime d’un prisonnier du quotidien

 

Etabli au coeur de l’un des foyers des plus virulents de la pandémie COVID-19, le peintre naturalise Lorenzo Dotti a surmonté l’épreuve du confinement à coups de crayon et en diluant ses émotions à l’aquarelle .

Dès l’ouverture, on découvre le journal intime du peintre, et cela commence par le petit déjeuner du matin .

 

 

On observe déjà dès les premiers dessins, de magnifiques illustrations .

 

 

 

Confronté à l’angoisse et à la tristesse d’être privé de la compagnie de ses proches, il a croqué sur le vif pendant 49 jours tous ce qui se trouvait à portée de son pinceau , et à raconté sa vie en quarantaine dans une série de courts textes, sensibles, originaux, drôles et pleins de vie .

Et on se rend compte que les textes sont aussi accrocheurs que les croquis .

Et aussi qu’on est pas forcément obligés de prendre le livre par la première page, correspondant au premier jour de confinement .

Cette partie sur les mégots de crayons est amusante …

 

 

A la faveur de cette ultraproximité, la cafetière italienne devient un personnage à part entière, le chant du pinson, la plus douce mélodie du monde et le tirebouchon un super héros domestique .

 

 

Mais ce livre d’artiste n’est pas seulement un recueil d’illustrations. C’est un carnet de voyage qui raconte un périple exotique dans l’infiniment proche, c’est le journal intime d’un prisonnier du quotidien .

On se rend compte que le confinement a du bon pour les oiseaux, ils ont pu se poser tranquillement, où ils le souhaitaient sans être trop  embêtés . Un petit rouge-queue à observer !

 

 

On découvre ainsi, quelques détails de la vie de l’auteur, on entre vraiment dans son intimité, on découvre sa maison, son histoire aussi …

 

Dans ce livre, il y a quelques aquarelles naturalistes , mais ce n’est pas le principal de l’ouvrage , on y trouve surtout des objets du quotidien, normal pour un peintre confiné ! Il a eu le temps de les voir de très près pendant ce confinement .

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai trouvé cet ouvrage amusant, tourné avec humour, un carnet de voyage confiné dans un périmètre !

Que de beaux croquis !

Un hymne à la vie, la liberté, la nature !

 

En librairie le 23 juin 2020

Grand Format

104 pages

Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 0,0 cm

 

 

Vous pouvez retrouver les Editions Salamandre sur leur site ICI

Retrouvez-les également sur leur page FACEBOOK ICI

Un grand merci, aux Editions Salamandre, pour leur confiance, leur gentillesse, et leur engagement.

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook