Connaissez vous la pédagogie Montessori?

Maria Montessori, pédagogue italienne, a étudié pendant 50 ans les enfants de milieux sociaux et culturels très défavorisés et en difficulté d’apprentissage. Ces derniers lui donneront l’occasion de mettre au point sa méthode d’enseignement qu’elle reprend et généralise à l’usage des enfants qui ne connaissent pas de difficultés particulières.

Elle élabore une pédagogie qui repose sur des bases scientifiques, philosophiques et éducatives.  Elle envisage l’éducation de façon globale.

Mise à disposition des enfants d’un matériel concret

Le matériel sensoriel est donné à l’enfant comme une aide au développement de l’intelligence et de la main.

L’enfant use librement de cubes, de cylindres de diamètres variés, d’objets emboîtables, de lettres découpées dans divers matériaux…

Le matériel sensoriel mis au point par Maria Montessori permet à l’enfant de distinguer, de préciser, de généraliser, du concret vers le concept et du concept vers l’abstrait. C’est un matériel scientifique qui répond au besoin de développement naturel de l’enfant. Pour :

  • l’ordre : l’enfant classifie, ordonne, trie, élabore un raisonnement ;
  • le langage : l’enfant nomme les concepts ;
  • le mouvement : l’enfant affine l’usage de ses mains ;
  • le raffinement sensoriel : l’enfant atteint un grand raffinement avec certains matériels.
  • le développement social : l’enfant se construit une identité et cherche à s’adapter aux autres pour s’intégrer dans un groupe
  • la sensibilité aux petits objets : Ce point n’est pas encore totalement élucidé. Il pourrait être utile pour la précision de la vue et la recherche de ses limites

J’ai choisi de vous présenter une création personnelle, des coussins sensoriels.

Ce sont des petits coussins qui vont par paire, réalisés dans des tissus au toucher différent.

Comment les utiliser pour le jeu et que va développer l’enfant?

Un enfant des 15 mois va simplement découvrir les matières, jouer avec les coussins, c’est une exploration sensorielle libre. On peut lui parler des matières, de ce que l’on ressent au toucher. Il développe son sens tactile, son sens de l’observation et son vocabulaire. Très vite et en fonction de ses centres d’intérêts, l’enfant va mettre par paire les coussins.

Un enfant plus grand, vers 2 ans, fera la mise en paire sans regarder, il utilisera uniquement le sens du toucher. On pourra ainsi cacher 4 cousins dans le pochon et l’enfant devra retrouver la paire, un memory du toucher en quelques sortes!

Voici les différents modèles que j’ai réalisé avec un petit pochon de rangement…

 

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook