Peu de temps après la rentrée scolaire de vos bambins, on croise déjà un petit mot dans le cahier de communication avec les parents:

Les poux sont de retour à l’école…

Je suis A.T.S.E.M. … Dès que je dois ressortir ce petit mot accompagné des conseils à suivre et le coller dans les cahiers ça commence déjà à me démanger!!

C ‘est psychologique! Ma précaution principale est de toujours m’attacher les cheveux 🙂 Pas un jour sans mon chouchou!! 😀

Alors le pou, pas toujours facile de trouver ce filou dans les cheveux, ça gratouille! Mauvaise nouvelle! Votre enfant a des poux.

Le cuir chevelu est le « hammam » du pou, attiré par la chaleur et l’humidité, il adore se prélasser à la limite du cou derrière les oreilles, alors certes en coupant les cheveux de votre enfant, vous repérerez mieux l’envahisseur et le traitement sera plus facile mais vous ne l’ empêcherez pas de proliférer.

Cheveux cracra ou bien propres, raides ou frisés, roux ou bruns, épais ou non, longs ou courts le pou élit domicile où bon lui semble, sans préférence, les têtes à poux, ça n’existe pas.

Le pou peut aussi visiter la tête des bébés, attention donc si votre écolier a des poux, demandez lui d’éviter le contact avec le petit dernier.

Grâce à ses trois paires de pattes à crochets, il peut courir entre les cheveux et s’y accrocher fortement. Une petite accolade à la récré, et le pou en profite pour déménager, attention les poux se transmettent aussi par les barrettes, chouchous, bonnets…

Mes conseils :

pour les garçons, la prévention idéale c’est le gel coiffant, un pou peine à s’installer dans une coiffure avec du gel, car les cheveux agglutinés ne lui permettent pas de s’accrocher correctement.

Pour les filles, l’idéal consiste à attacher les cheveux, dans les cheveux serrés, le pou aura du mal à trouver l’espace nécessaire à son installation.

Si vous lavez le linge à 60 °C, le pou ne survivra pas. Certains textiles ne le permettant pas, enfermez-les huit jours dans des sacs en plastique hermétiques, puis lavez-les.

Pour les bonnets en laine ou le doudou, placez-les au moins une heure au congélateur à – 20 °C. Quant aux fauteils, banquettes de voitures ou sièges-auto, inutile de vous ruer dans le commerce sur les bombes désinfectantes, aspirez plutôt soigneusement la zone susceptible d’être infestée, cela est suffisant.

Voici 2 produits qui fonctionnent bien:

 

 

Partager cet article
Share on Facebook