https://www.hachette.com/wp-content/uploads/2017/06/LOGO-DCO.png

Deux Coqs d’Or : mais d’où vient ce nom ?!
En  1949, Georges Duplaix et Frédéric Richshöffer fondent les Éditions Cocorico.
Quelques années auparavant, ils avaient en effet créé et lancé aux États-Unis la collection des Golden Books qui avait immédiatement connu un immense succès. Leur espoir de réussir cette même aventure en France n’est pas déçu : des centaines de titres de Petits Livres d’Or et de Petits Livres d’Argent conquièrent à leur tour le marché français.
Ces livres constituent un trésor inépuisable de contes, d’aventures et d’histoires capables de séduire tous les enfants, leur prix très bas les rendant accessibles à  toutes les couches de la population.
En 1957, la maison change de nom et devient les Éditions des Deux Coqs d’Or. Elle élargit son catalogue à des ouvrages de création française ou importés des États-Unis, de Grande-Bretagne et d’Italie, et expérimente dans les trente années qui suivent différentes politiques éditoriales.
Lorsqu’en 1991, les Éditions des Deux Coqs d’Or sont rachetées par Hachette Livre, une joyeuse bande de passionnés reprend alors le flambeau. Une politique de création, fidèle à l’esprit d’origine se met en place pour redévelopper un catalogue ludique, complet et populaire dans le sens le plus noble du terme.

Des livres avec un design made in France . Ce sont  des partenariats avec de jolies marques françaises, telles que Sentosphère, Décopatch, Scrapcooking ou Bic…

 

Les Coquinettes au Poney club

 

Dès 3 ans - Aujourd'hui, les Coquinettes sont invitées au poney-club pour l'anniversaire de Margaux. Elles rêvent de voir les poneys et les chevaux. Mais une fois arrivées, quelle agitation au centre équestre  ... Juste de quoi nourrir une histoire à rebondissements, comme on les aime! - Parution le 10 juillet
Dès 3 ans .
Aujourd’hui, les Coquinettes sont invitées au poney-club pour l’anniversaire de Margaux. Elles rêvent de voir les poneys et les chevaux. Mais une fois arrivées, quelle agitation au centre équestre  …
Juste de quoi nourrir une histoire à rebondissements, comme on les aime!
J’ai choisi ce livre parce que le Little aime beaucoup les histoires avec des poneys !
J’ai eu un peu peur qu’il soit un peu trop « tourné » pour les filles avec le titre des coquinettes, mais en fait, il se lit très bien avec un petit garçon.
Cette histoire est un peu différente des  livres que nous avons à la maison .
D’habitude, nous découvrons une histoire qui bien souvent nous décrit un cours de poney.
Ici, l’histoire est différente.
Margaux, une des coquinettes fête son anniversaire au poney-club. Elle a invité ses amis à partager ce moment.
Sur le chemin, les filles sont toutes contentes de passer un moment ensemble et surtout de pouvoir monter sur un poney.
Mais les choses ne se passent pas tout à fait de cette manière.
Ils rencontrent Zoé, la monitrice de Margaux , qui les emmène à la sellerie, mais tout à coup, un homme arrive en courant, il s’agit du vétérinaire, les enfants comprennent que la journée va se passer autrement.
Le vétérinaire appelle Zoé pour venir l’aider.
Un des poney va voir son petit mais ça ne se présente pas bien et Zoé a dû appeler le vétérinaire.
Les filles vont donc assister à une jolie naissance.
Ce que j’aime avec ce livre, c’est qu’il est aussi instructif, on apprend qu’il faut mettre un bombe pour monter sur un poney mais aussi comment s’occuper d’un animal qui va mettre au monde un poulain.
Le poulain qui se dresse sur ses pattes…
Les illustrations sont agréables à regarder, et les petites bulles de textes donnent de l’action à l’histoire.
On a du coup envie de découvrir d’autres aventures de coquinettes.
Parution le 10 juillet

 

Retrouvez les Editions Deux Coqs d’Or sur leur site internet ici
Merci à Mélodie et aux Editions Deux Coqs d’Or pour leur gentillesse et les  belles découvertes.
Partager cet article
Share on Facebook