Nouveau label jeunesse du groupe LA MARTINIERE, ce conteur d’histoires, libre, espiègle et joyeux vous embarque dans l’aventure de la lecture.

Cette maison d’édition ne veut pas s’enfermer dans un genre, un style ou encore une tranche d’âge. Il y aura donc de la fiction, du documentaire, de l’éveil, de la photographie, du dessin, du collage ou encore de la peinture… des livres qui font rire, pleurer, des moments de bonheur, des larmes d’émotions…

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir quelques nouveautés des EDITIONS SALTIMBANQUE !

 

Sur le chemin de la montagne

 

 

Un joli conte sur la transmission du savoir, l’émerveillement et le respect de la nature.

 

Madame Blaireau est très âgée. Sur le chemin de la montagne, elle rencontre Lulu, un petit chaton. Pour l’aider à avancer, elle lui apprend tout ce qu’elle connait sur la nature et leur environnement, mais aussi l’importance de l’entraide et de la bienveillance. Au fil de leurs rencontres, Lulu grandit et un jour, c’est lui qui offre son aide à Madame Blaireau pour gravir la montagne.

 

 

 

 

Dans cette histoire, on rencontre Mme Blaireau, déjà âgée, elle suit tout de même la parcours du chemin de la montagne et y rencontre un petit chat qui s’appelle Lulu . Il feront un sacré bout de chemin ensemble.

 

 

 

Cette promenade ensembles sera l’occasion de lui apprendre tout ce qu’elle connait sur la nature.

 

 

Lulu en apprend des choses…Et il lui rendra bien à Mme Blaireau…

Car un jour, cette gentille dame, n’a plus assez de force pour se rendre au pain de sucre.

 

 

Lulu y va donc seul et rapportera à Mme Blaireau de nouveaux trésors. La montagne de Mme Blaireau, est aussi la sienne à présent.

 

 

 

Et à son tour, sur le chemin, il rencontre un jeune compagnon. Commence alors un nouveau partage, une nouvelle amitié bienveillante, source de transmission de savoirs autour de la nature.

 

 

 

Je suis complètement séduite par le joli coup de crayon des illustrations, qui sont de magnifiques dessins.

 

Bien plus qu’une simple histoire, il s’agit d’un beau livre documentaire.

 

 

On apprend à y découvrir, reconnaître et identifier différents objets, ou oiseaux…

Ici, par exemple, on identifie le bruant à gorge blanche.

 

 

 

On fait travailler le vocabulaire des plus jeunes aussi.

Plus loin, ce sont les champignons qu’on apprend à reconnaître .

 

 

 

C’est une petite pépite ce livre, par la qualité des dessins, le sens de l’histoire, avec un magnifique message sur l’importance de la transmission.

 

En librairie le 14 mars 2019 
80 pages
13,90€

Mais qu’est-ce que c’est ?

 

 

Un livre-devinette pour répondre aux questions des enfants sur la nature et nourrir leur curiosité.

Une boule piquante, de drôles de petits tas… La nature grouille de formes étranges. Ce livre contient 44 de ces formes mystérieuses, présentées par doubles pages : chrysalides, nids, coquillages, larves et bogues.. De quoi répondre à toutes les questions que se pose un enfant sur les objets qu’il croise au quotidien, dans la rue, au jardin ou à la campagne. Une invitation à la curiosité, ôde à la diversité et la beauté de la nature, servie par les illustrations ludiques et pleines d’humour de Claire Schvartz.

 

On ne trouve pas souvent de livre au format carré, alors je suis contente de le recevoir sous cette forme.

Ce livre est riche en contenu, en pages, et surtout il permet de répondre aux questions des enfants.

Il faut dire qu’ils se posent beaucoup de questions sur le monde qui nous entoure.

Mais qu’est-ce que c’est? Fonctionne par double page, avec une question illustration, et une réponse illustrée.

La page de gauche recense une illustration avec une question et quelques indices.

La page de droite contient la réponse accompagnée d’une jolie illustration.

J’aime beaucoup cette version, c’est un livre à la fois documentaire, amusant, réalisé avec humour.

 

 

 

On retrouve par exemple les petits tas de terre qu’on voit parfois dans les jardins, les fameuses taupinières.

 

 

Je trouve que les phrases explicatives sont intéressantes et par dessus tout : ludiques !

Elles peuvent même donner lieu à des petites expérimentations en pleine nature.

Je me vois bien avec le Little prendre une petite pelle pour apercevoir le trou qui s’enfonce dans le sol, et qui mène aux galeries.

Absolument tout le contenu est enrichissant, tant dans la documentation que dans les illustrations.

 

 

Comme ici, encore avec cet ongle géant dans le sable, qui est une coquille de couteau. On peut encore une fois réaliser une petite expérience avec l’eau salé pour le faire sortir du sable.

 

 

Autre passage, on se ballade souvent en nature, et il nous arrive de tomber nez à nez avec cette étrange crotte : une pelote de réjection, ce sera l’occasion d’expliquer au Little ce que c’est.

 

 

 

 

Plus loin encore, on trouve une illustration de tas de boue collé au plafond : le nid d’hirondelle !

 

 

 

On a même quelques conseils pour respecter la nature.

Et c’est aussi ce quoi on nous invite dans ce livre.

On apprend à mieux découvrir la nature et le monde qui nous entoure, en la respectant.

Un chouette ouvrage !

Il y a d’ailleurs moi-même des choses que j’ai appris à travers ce livre, je ne savais pas que les oeufs de merle avaient une teinte bleu-vert, une sorte de peinture naturelle qui sert à protéger le contenu de la chaleur des rayons du soleil.

 

 

 

En librairie le 4 avril 2019 
96 pages
14,50€

Il suffit de 5 cerises

 

 

 

Que faire avec cinq cerises ? Puiser dans l’imagination enfantine et fabriquer des histoires !

Les premières cerises à peine cueillies de l’arbre, les deux enfants en reçoivent chacun cinq. Mais que fait-on avec cinq cerises ? Dans un jeu de dialogues contradictoires au début (« Cinq, seulement, pas plus ? » / « Cinq… Vraiment c’est beaucoup »), les cerises sont ensuite prétexte au jeu et deviennent tour à tour munitions, bouquet de fleurs, médailles d’uniforme, un trésor à protéger… Puis les jeux s’inventent à deux, et… oups, on a oublié de les manger.
On adore tout d’abord les illustrations de cet ouvrage !
10 cerises pour deux enfants !
Chacun en reçoit 5 .
Nous entrons dans un jeu de dialogues très contradictoires, les deux garçons, qui sont frères, ne voient pas les choses de la même façon.
Ces 5 cerises nous font entrer dans le jeu, le jeu de deux enfants, et nous découvrons sur chaque double page ce que chacun en fait.
L’un les mange toutes en une seule bouchée, tandis que l’autre les observe avant de les manger car elles sont jolies.
Toutes les pages sont ainsi tournées, l’un en opposition à l’autre. Nous avons deux représentations différentes . Leur comportement les oppose .
Tandis que l’un les vise s’imaginant y mettre le feu, l’autre fait la dans de la pluie pour encourager le petit cerisier à pousser.
Nous avons une vision un peu plus poétique pour l’un des petits garçons.
Les activités réalisées avec ce livre seront nombreuses tout au long de l’histoire, des minutions d’un côté, et un clafoutis de l’autre côté…
Un peu d’humour aussi….
Au final, un trésor commun !
Un petit clin d’oeil aussi à des personnes chers de l’auteur qui ont disparu…Le papa visiblement… 🙁
On arrive au bout de l’histoire et les cerises de chacun sont toujours là !
La maman des deux petits garçons les appelle, et ils n’ont pas encore mangé les cerises, finalement ne savant pas quoi faire de ces cerises, pour lesquelles ils se sont inventés tout un monde imaginaire.
En librairie le 11 avril 2019 
56 pages
16,00€

Vous pouvez retrouver les Editions Saltimbanque sur leur page FACEBOOK ICI

Un grand MERCI aux Editions SALTIMBANQUE pour cette nouveauté, pour leur confiance et leur gentillesse!

Partager cet article
Share on Facebook