https://www.hachette.fr/sites/default/files/styles/echelle_232x232/public/content_types/editeur/hw_editeur_logo/gautierlanguereau.jpg?itok=KZU6DLBl

il était une fois…

Maison d’albums, maison d’histoires, maison d’images…
Depuis plus de 130 ans, Gautier-Languereau propose de merveilleux livres illustrés aux enfants et aux plus grands.
Nourri d’imaginaire et de l’envie d’offrir le meilleur aux petits lecteurs et à leurs parents,
Leur catalogue a toujours incarné la création sous toutes ses formes. Bécassine en fut la première expression,
en 1905. Depuis, l’histoire continue, grâce à tous les talents qui les réinventent chaque année.

L’engagement…

Dénicheurs de talents autant que revisiteurs de grands classiques, chez Gautier-Languereau, ils aiment lire,
ils aiment rêver, ils  aiment transmettre, échanger. Surtout éveiller la curiosité et l’imagination des enfants…
Leur promesse : chérir, nourrir et peaufiner 5 ensembles forts pour nous permettre de trouver le bon livre
pour chaque enfant.

Le coin des petits :

Des collections pour les tout petits de 1 à 3 ans, grâce à des histoires inspirées du quotidien des bouts de choux,
pleines de tendresse et d’humour, et des personnages, comme Petit Lapin Blanc, qui leur ressemblent.

Les grandes thématiques de l’enfance :

Pour tout ce qui questionne parents et enfants, Gautier-Languereau propose une histoire qui ouvre un espace
d’échanges et d’appropriation : le coucher, les petits apprentissages de la vie, l’école, les peurs, l’amour,
les émotions, les épreuves…

Les histoires :

Pour les 3-6 ans, des histoires courtes, imaginatives, bien adaptées à cet âge de la maternelle.
Pour les 7 ans et plus, des récits plus longs, plus riches, depuis les inventions des écrivains d’aujourd’hui,
aux grands contes, aux grands classiques, à la mythologie…
Sans oublier les livres–CD : quand les histoires permettent de transmettre le plaisir de la musique et la découverte des grands compositeurs.

Les livres objets :

La beauté et la créativité des formes, pour enchanter petits et grands.
Découpes laser, pop-up et formes nouvelles y ont leur place, pour toujours plus d’émerveillement.

Les Inclassables :

Parce que lire, c’est ça aussi ! Des livres un peu ovnis, impossible à catégoriser, uniques.
Des livres coups de coeur, véritables paris parfois, qui offrent une dimension nouvelle à la lecture
pour et avec les enfants…

 

Nous avons reçu une nouvelle édition !

 

Le carnaval jazz des animaux

 

 

Un conte musical joyeux et ludique pour petits et grands, signé Taï-Marc le Thanh, illustré par Rose Poupelain et narrée avec panache par Édouard Baer.
Une adaptation jazz tout spécialement composée et interprétée par The Amazing Keystone Big Band !

 

On découvre tout d’abord le livre, avec de jolies illustrations,un livre agréable à feuilleter, rien que pour les images déjà…De jolies couleurs vives le composent…

 

 

On découvre ensuite l’histoire…

Dans cette histoire, on se positionne du côté d’un loup, c’est lui qui raconte l’histoire, c’est peu habituel, et ça éveille d’autant plus notre curiosité.

Il commence par une description de lui-même plutôt lucide.

 

 

J’ai beaucoup aimé cette version du grand méchant loup, complètement original !

Dans quelques jours aura lieu le carnaval des animaux. Tous les animaux seront présents, le loup y voit surtout un buffet appétissant . Il cherche par tous les moyens à se faire inviter.

 

 

Le loup, n’a qu’un ami : le lion ! Ce dernier lui conseille de se déguiser. Il lui explique qu’il passera inaperçu de cette façon. Le loup le considère alors comme son modèle.  Il décide de s’ approcher du chapiteau, en toute discrétion .

 

 

Le livre est rempli d’humour, et on trouve des situations cocasses, comme cette pauvre tortue qui passe et se voit privée de sa carapace, le loup l’utilisant pour se camoufler….

 

 

 

On découvre ici, tous les animaux que le loup a pu avaler…

 

 

Le loup s’élance en s’accrochant à une tige de bambou , mais se heurte à un éléphant.

 

 

Plus loin voyant que la voie des airs ne lui réussit pas , il tente de passer par en dessous.

 

 

Puis encore par la rivière…échappant à la noyade…

 

 

Il finit par renoncer.

Il arrivera tant bien que mal à se hisser à des branches, et voit plusieurs animaux, il repère un petit agneau qui l’intéresse , il décide alors de se déguiser en agneau.

 

 

On a adoré découvrir la façon dont il se déguise en agneau et toutes les étapes décrites, qui peuvent faire travailler l’imaginaire des enfants.

 

 

 

 

La fin de l’histoire sera pleine d’humour, mais je ne vais pas tout vous dévoiler !

😉

 

Parlons aussi du CD qui accompagne le livre, j’ai beaucoup apprécié la qualité sonore de l’enregistrement.

 

 

 

Je ne connaissais pas le narrateur, mais sa voix est parfaitement adaptée à la voix du loup.

On retrouve bien les airs de l’oeuvre originale mais en version jazz. Et la version est tellement sympa, qu’il m’arrive de mettre le CD , même sans enfants à la maison, car la voix est plutôt discrète et laisse une belle place à la partie instrumentale, on aime le jazz à la maison, et cette version nous plait beaucoup.

Une très belle réinterprétation de l’oeuvre originale.

Vous pouvez retrouver ce livre ici :

 

Vous pouvez retrouver les Editions Gautier Languereau sur leur site internet
Suivez-les également sur leur page facebook
Un grand merci aux Editions Gautier Languereau pour leur confiance.
Partager cet article
Share on Facebook