Aujourd’hui, je vous propose de découvrir les EDITIONS SALTIMBANQUE !

Nouveau label jeunesse du groupe LA MARTINIERE, ce conteur d’histoires, libre, espiègle et joyeux vous embarque dans l’aventure de la lecture.

Cette maison d’édition ne veut pas s’enfermer dans un genre, un style ou encore une tranche d’âge. Il y aura donc de la fiction, du documentaire, de l’éveil, de la photographie, du dessin, du collage ou encore de la peinture… des livres qui font rire, pleurer, des moments de bonheur, des larmes d’émotions…

J’ai choisi plusieurs nouveautés de la rentrée à vous présenter.

 

 

A propos de l’auteur…

Antonin Louchard est une référence dans le monde de l’édition pour la jeunesse. Son trait comme ses mots sont une grande bouffée de poésie et d’humour. Il l’a encore démontré avec cette nouveauté!

Il a imaginé cette série pour les tout-petits, à sa façon, avec un héros-pain d’épices.

Aux côtés de la Petite bête, c’est tout un univers, réel ou imaginaire que les enfants découvrent. Les éléments de leur quotidien deviennent magiques, chaque détail est joué avec tendresse sur la partition d’Antonin Louchard.

Ces 2 ouvrages sont remplis de poésie pour les tout-petits et leurs parents.

Il ne faut pas s’attendre à des illustrations tout en couleur, l’univers est plutôt sobre, mais rassurez-vous, ils s’adressent bien  aux tout-petits.

Les textes sont courts, et l’histoire peut-être lue en peu de temps, comme petit rituel du soir, si vous avez comme nous, des dévoreurs de livres à la maison.

J’aime leur format « passe-partout« , car quand on s’installe dans le canapé pour la lecture, c’est toujours plus pratique d’avoir un petit format, et carré en plus.

Les pages sont résistantes, bien épaisses, et j’aime beaucoup la texture tout carton et tout doux des 2 livres.

 

Le miroir de la Petite Bête

 

 

Qu ‘y-a-t-il de mieux qu’un miroir pour apprendre à se reconnaître et à connaître les autres? Le miroir de la Petite Bête n’est pas un miroir ordinaire. Car c’est un miroir magique…

Lorsque j’ai reçu le livre, et qu’il s’agissait d’un livre pour les tout-petits,  j’étais persuadée, allez savoir pourquoi…Qu’il y avait un vrai miroir en dernière page du livre…N’en soyez pas déçu, il n’y en a pas !  🙂

Nous rencontrons ainsi la Petite Bête, qui n’est autre qu’un bonhomme de pain d’épices qui porte à bout de bras un miroir.

 

Qu’a t-il de magique ce miroir?

Il permet de tout voir, absolument tout.

Tout au long de cette courte histoire, la scène nous décrit notre héros pain d’ épices, du moins ce qu’il voit à travers son miroir.

 

 

Il y rencontre des oiseaux, des fleurs, des feuilles, des amis…Mais surtout…Il s’y voit !

 

 

Il peut voir chaque détail de son corps, ses bras, ses jambes…

 

 

J’aime beaucoup ce livre car le Little est passionné par son regard dans le miroir, un brun narcissique…Il arrive qu’il  fasse coucou, à sa propre image qu’il renvoie dans le miroir, croyant sûrement avoir rencontré un copain sur son chemin.

Ce livre est un peu conçu de cette manière, et ce sera intéressant d’y revenir avec lui, L’histoire, ici est décalée, à la fin de l’histoire, ce gentil pain d’épices, repart main dans la main avec un autre pain d’épices, qui n’est autre que son ombre qui est sorti du miroir.

 

 

C’était très chouette cette vision du miroir, un reflet qui est le nôtre, à travers le héros de l’histoire, et qui traverse le monde et la nature, le monde qui n’est que le reflet de ce que nous sommes, et aussi de ce que nous y faisons.

 

 

Bonjour la Petite Bête

 

 

Bonjour la Petite Bête présente la planète de la Petite Bête, son petit chez elle et son quotidien, pour une immersion tout en douceur dans son univers. Lorsque le réveil sonne la journée commence pour la Petite Bête. Allez, allez, debout la Petite Bête ! Il faut s’arracher au sommeil. Il faut faire briller le soleil.

 

Cette histoire est magnifique, pleine de poésie.

Notre héros, ce petit bonhomme de pain d’épices  se trouve sur une petite planète.

 

 

Vos enfants ne vous  ont-ils jamais demandé si il y avait d’autres personnes qui vivaient sur une autre planète, en regardant le ciel? En tout cas, moi, petite, c’est une question qui trottait dans ma tête à chaque fois que je regardais le ciel, les étoiles…

Je trouve que ce livre est remplie de magie et de tendresse pour y répondre.

Donc, sur cette petite planète, il y a de la vie, celle de La Petite Bête. Nous entrons dans sa maison, à son lever.

 

 

 

Le réveil sonne…Et s’en suit la difficulté de se réveiller…C’est dur le réveil…Une situation du quotidien pour les enfants…Et les parents !

 

 

La suite de l’histoire n’est pas tout à fait ordinaire, ce petit bonhomme, fait sortir de son tiroir de chevet, un drôle d’objet, on ne sait pas vraiment ce que c’est au début.

 

 

On se rend compte à la page suivante, qu’il s’agit d’un ballon jaune, qu’il va gonfler.

 

 

C’est un ballon lumineux…C’est en fait le soleil…Qui éclaire à présent toute sa maison.

Mais pas seulement, c’est ce bonhomme, notre héros qui va apporter le jour à notre planète, son petit ballon, envoyé par les oiseaux dans le ciel, nous apporte le soleil, et la lumière, aussi petit qu’il soit, aussi petite sa maison soit elle, et aussi minuscule que sa planète puisse être…

 

 

Je suis fan de cet imaginaire poétique, que je ne me lasserais pas de conter à mon Little, et aux enfants de ma classe.

 

 

Prix: 9,90€ / 24 pages

Auteur  / Illustrations : Antonin Louchard

Format: 15X15cm

A partir de 18 mois.

 

Vous pouvez retrouver les Editions Saltimbanque sur leur page FACEBOOK ICI

Un grand MERCI aux Editions SALTIMBANQUE pour cette nouveauté, pour leur confiance et leur gentillesse!